SOIRÉE THÉÂTRE D'INVESTIGATION (Tijuana + Le quai de Ouistreham)

SOIRÉE THÉÂTRE D'INVESTIGATION (Tijuana + Le quai de Ouistreham)

17 octobre / 19h > TIJUANA - 21h > LE QUAI DE OUISTREHAM
18 octobre / 19h > LE QUAI DE OUISTREHAM - 21h > TIJUANA


TIJUANA est une pièce qui fait de nous les témoins d’une expérience personnelle. Pendant 6 mois, Gabino Rodriguez a abandonné sa vie d’artiste de la classe moyenne à Mexico pour travailler dans une usine de Tijuana à la frontière des États-Unis. Après avoir vécu dans un bidonville avec le salaire minimum mexicain, il vient raconter ce parcours mais aussi ses doutes et les interrogations éthiques soulevées par son projet. Théâtre documentaire construit sur un jeu de rôle, Tijuana nous donne dans une scénographie simple et à l’aide de quelques extraits vidéo, un aperçu de la vie impossible de ceux qui ne gagnent que 4,70$ par jour.


• Durée : 1h
• Spectacle en espagnol surtitré en français et anglais
• À partir de 15 ans


Autre versant de la programmation sur la violence au travail, LE QUAI DE OUISTREHAM peut se penser en miroir avec Tijuana de l’artiste mexicain Gabino Rodriguez.
Il s’agit ici aussi d’un spectacle né d’une expérience d’immersion dans un monde du travail invisible. Créé à partir du texte de Florence Aubenas, le spectacle est une plongée dans la « crise », la crise économique dont on a beaucoup parlé et dont on parle moins aujourd’hui bien que nous en portions toujours les séquelles.
Installée à Caen, la journaliste a décidé de vivre pendant 6 mois la vie d’une femme célibataire de 50 ans sans diplôme. Destinée à faire des ménages, elle fait l’expérience de l’existence de celles qu’on ne voit pas et qu’on entend rarement. Revendiqué comme un spectacle de femmes, le Quai de Ouistreham rassemble une metteure en scène et une actrice pour faire entendre dans un jeu épuré le texte d’une journaliste qui a tenté de donner à la crise une voix et un corps.


• Durée : 1h05
• Spectacle en français


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement